Vous êtes ici

Les mobilités à l’ordre du jour du Comité syndical

Dans un contexte régional et local en pleine actualité sur le sujet, d’une part avec les difficultés croissantes de déplacements notamment pour les périurbains, et d’autre part, avec la mise en place prochaine par la région Nouvelle-Aquitaine d’un nouveau syndicat de transports, le Comité syndical du 9 février, autour de Michel Labardin, Président du Sysdau, a accordé une large place au débat sur les mobilités sur le territoire de l’aire métropolitaine bordelaise.

Sur la base des travaux du Sysdau proposant un plan d’actions mobilités, avec la constitution d’un Réseau express des intermodalités de l’aire métropolitaine [REIAM], les élus des différents territoires se sont accordés sur la nécessité d’une coordination locale des actions pour une efficacité optimale. À ce titre, la question de la gouvernance a été identifiée comme un levier essentiel. Le Sysdau va ainsi engager une expertise spécifique pour déterminer les différentes options permettant de répondre à cet enjeu central pour un développement soutenable de l’aire métropolitaine bordelaise.

Les autres points à l’ordre du jour ont permis d’échanger sur les travaux en cours du SRADDET, Schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires. L’analyse des CDAC, Commissions départementales d'aménagement commercial, a également permis d’illustrer la proposition du Sysdau de mettre en place un Plan d’actions Commerces et Centralités sur le territoire, pour mieux tenir compte des nouvelles problématiques : importance croissante des loisirs, nouveaux modes de consommation…