Vous êtes ici

La mise en oeuvre

Le SCoT est un véritable projet de développement et d’aménagement pour l’aire métropolitaine bordelaise, à l’horizon 2030. Il permet une harmonisation des politiques d’agglomération afin de mieux gérer, maîtriser et organiser l’expansion et le développement des territoires de l’aire métropolitaine, en intégrant la préservation de l’environnement, dans la perspective d’un développement durable.

Le SCoT n’est pas seulement un document d’orientation et d’objectifs servant de cadrage stratégique et juridique aux documents d’urbanisme locaux. Il est un projet stratégique partagé pour l’aménagement durable du territoire métropolitain bordelais. Il porte trois dimensions essentielles :

> Une dimension politique : le SCoT est la formalisation d’un projet collectif et partagé pour construire la métropole bordelaise à l’horizon 2030.

> Une dimension spatiale et règlementaire : le SCoT indique la manière de protéger l’espace, de maîtriser l’affectation et l’utilisation des sols et d’afficher les lieux où sont priorisées les actions de la politique urbaine et de la politique environnementale.

> Une dimension institutionnelle et technique : afin d’engager et de garantir la mise en oeuvre des orientations et des projets retenus dans le SCoT, il faut une bonne adéquation et une réelle complémentarité entre les différents territoires et les différents acteurs qui en ont la charge.

Pour ces raisons, il est nécessaire qu’une mise en oeuvre efficace et qu’un suivi actif de la démarche de planification et d’aménagement soient mis en place.

Le SCoT fera régulièrement l’objet de mesures d’évaluation, d’actualisation et de contrôle afin de traduire l’expression déterminée des politiques métropolitaines. Le Sysdau propose que les collectivités s’engagent de manière partenariale pour la construction d’une véritable stratégie de régulation visant la mise en oeuvre effective des objectifs affichés dans le SCoT.

La véritable valeur du SCoT se traduit par sa mise en oeuvre, particulièrement au travers de sa déclinaison dans les documents d’urbanisme locaux (PLU et PLUi) et les programmes locaux sectoriels (PLH, PDU, etc.). Cela nécessite de disposer d’un dispositif opérationnel de suivi de la mise en oeuvre du projet à l’échelle du SCoT et dans l’articulation avec les territoires périphériques.

Parce que l’élaboration d’un SCoT est un processus concerté s’inscrivant dans la durée et mobilisant une grande diversité d’acteurs, la mise en oeuvre du SCoT nécessite également une gouvernance renouvelée, en tant que démarche de concertation et de prise de décision qui implique, de façon responsable, les collectivités, les acteurs et les populations concernés par les politiques de développement durable.