Vous êtes ici

Les PDH

La démarche : une co-élaboration Etat-Département

Le Plan Départemental de l’Habitat (PDH) est un document stratégique qui a pour but de coordonner les politiques que mènent le Département, l’État et les collectivités locales en matière de logement.

Il est co-élaboré par l’Etat et le Conseil départemental de la Gironde avec l’assistance d’un groupement de bureaux d’études spécialisés (Place Groupe Reflex,ACime, Planète Publique et Acadie).

Une démarche en cours depuis 2012

Le Plan Départemental de l’Habitat (PDH) est une démarche qui a débuté en septembre 2012 et qui s’inscrit en trois phases :

> Le diagnostic partagé

> Les orientations et les actions

> Le dispositif de mise en œuvre et de suivi

Le 1er octobre dernier, les résultats de la phase 2 ont été présentés et mis en débat lors du SD-CRH, l’instance de concertation du PDH qui réunit l’ensemble des acteurs de l’habitat dont le Sysdau fait partie.

Les prochaines échéances

> Conférences territoriales, le 20 novembre 2014 à Sallebeouf et le 27 novembre 2014 à Cestas pour notre territoire

> Elaboration du dispositif de mise en œuvre et des modalités de suivi et d’animation du PDH

> SD-CRH pour approbation du PDH début 2015

Le cahier de territoire de l’aire métropolitaine bordelais

Un « cahier de territoire » est disponible depuis septembre 2014.

Il s’agit d’une déclinaison détaillée du PDH de la Gironde et adaptée au territoire du SCoT.

Voici les principaux enjeux que le cahier met en perspective :

> Une attractivité forte, conjuguée à la spécialisation sociale des territoires : les jeunes actifs rentrent dans la CUB, les familles en sortent…

> La tension du marché du logement et le manque de logements « bon marché »

> Le difficile parcours résidentiel des publics vulnérables

Il donne ensuite les orientations stratégiques du PDH pour le territoire :

> Amplifier l’effort de production de logements  dans le secteur public pour « détendre » le marché du logement et baser cette stratégie selon une géographie prioritaire et la décliner à l’échelle de l’EPCI.

> Mettre en œuvre un cadre pour le développement de l’accession aidée.

> Développer une action foncière ciblée sur des sites de projets

> Diversifier et équilibrer les offres de logements adaptés aux publics « spécifiques » hors de l’hypercentre

> Elargir le périmètre d’action des opérateurs de l’agglomération.

En savoir +