Vous êtes ici

Commission Mobilités et Centralités des quotidiens

Dans la poursuite de la démarche « SCoT en transition[s] » qui croise les différents enjeux pouvant configurer une aire métropolitaine plus sobre, résiliente, naturelle et accueillante, la commission SCoT en transition[s] Centralités et mobilités des quotidiens a eu lieu mercredi, le 26 mai 2021.
 
En 2014, le SCoT préfigurait la construction d’un réseau de transports collectifs métropolitain, vision progressivement affinée par la réalisation d’un schéma de réseau express d’intermodalités. En 2020, la démarche SCoT en transition[s] apportait une vision transversale par site de projets, croisant réseau agroécologique, boucles énergétiques et climatiques et réseau de lieux de vie de qualité. Aujourd’hui, les réflexions du Sysdau s’inscrivent dans la démarche SCoT bioclimatique, dont l’objectif est de bâtir un plan d’actions pour un territoire métropolitain à énergie positive et tendant vers la neutralité carbone à l’horizon 2050.
 
Dans un contexte national de rationalisation de nos consommations en matière de déplacements et de fonciers et à l’invitation de Christine Bost, Présidente du Sysdau et de Benoist Aulanier et Michel Labardin, co-présidents de la commission, 50 élus et partenaires, dont Bordeaux métropole, la DDTM, le Département de la Gironde, la Région Nouvelle-Aquitaine, les communautés de communes Montesquieu, Jalles Eau bourde, Coteaux bordelais, Secteur de Saint-Loubès, Portes de l'Entre-deux-mers, Nouvelle-Aquitaine Mobilités, la Sncf gares et connexions et l’a-urba, étaient réunis en visioconférence pour :
 
> Formuler les axes de projet d’une stratégie mobilités et centralités du quotidien, via notamment l’intermodalité et l’interopérabilité des transports sobres et décarbonés de l’aire métropolitaine, l’aménagement de centralités pluri-servicielles de qualité autour des gares du RER métropolitain et arrêts de cars express, des déclinaisons localisées du réseau de mobilités et de centralités des quotidiens au regard des mécanismes de coopération mobilisables, le renforcement des centralités existantes ou en devenir, un schéma des continuités cyclables express sur l’aire métropolitaine.
> Partager les dynamiques de projets de mobilités structurantes pour notre territoire,
> Mutualiser les démarches locales inspirantes engagées sur la couronne métropolitaine.
 
L’objectif in fine est bien de construire le volet mobilités et centralités des quotidiens du SCoT bioclimatique, en rappelant à nouveau l’importance d’une véritable construction de coopérations territoriales entre collectivités du Sysdau et avec la Métropole.