Vous êtes ici

Le GPSO

Le GPSO, ou Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest, fait partie du projet global LGV Sud Europe Atlantique (LGV SEA) défini, depuis la déclaration d'intention du 25 janvier 2007, comme un ensemble cohérent composé de trois branches : Tours-Bordeaux, Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne, auquel a été ajoutée la branche Poitiers-Limoges. 

Le GPSO, c'est notamment :

> la réalisation d'une ligne nouvelle entre Bordeaux et Toulouse,

> la réalisation d'une ligne nouvelle entre Bordeaux et la frontière espagnole,

> l’aménagement des infrastructures ferroviaires existantes (dont l'aménagement de la ligne Bordeaux-Hendaye et l’amélioration de la desserte du bassin d’Arcachon), 

A titre d'illustration, une vidéo a été réalisée par LGV SEA (Sud Europe Atlantique) pour présenter en images de synthèse le futur tracé de la LGV Tours-Bordeaux entre Ambarès-et-Lagrave et Saint-André de Cubzac avec une mise en service commerciale prévue en 2017. On peut y voir les différents franchissements à hauteur des communes d’Ambarès-Et-Lagrave, Saint-Vincent de Paul (avec franchissement de l’autoroute A10), Saint-Loubès (avec franchissement du viaduc de la Dordogne), Saint-Romain la Virvée, Cubzac-les-Ponts et enfin Saint-André de Cubzac.

Le GPSO impacte plusieurs communes du territoire du Sysdau : Bègles, Villenave d'Ornon, Cadaujac, Ayguemorte-Les-Graves, Saint-Médard-d'Eyrans, Castres-Gironde, Saint-Selve.

Voir la vidéo