Vous êtes ici

Les lisières viticoles

Le projet Vitirev

Vitirev est un projet de territoire qui a pour objectif de sensibiliser le monde viticole à des solutions respectueuses de l’environnement. 

La démarche consiste à identifier les lisières à enjeux à traiter par des solutions innovantes d’aménagement urbain et de transition des pratiques agricoles, et à trouver des dispositions réglementaires de projet : outils de planification territoriale, tels que OAP des PLU, dispositifs contractuels d’aménagement foncier et de gestion des conflits de voisinage, moyens pour la transition vertueuse des pratiques viticoles…

Porté par la Région Nouvelle-Aquitaine et plus de 130 partenaires, le projet Vitirev est cofinancé par l’Etat, via un programme d’investissement d’avenir, qui lui a attribué 73,6 millions d’euros, suite à l’appel à projet TIGA, Territoire d’innovation grande ambition.

L’objectif du projet Vitirev est la sortie des pesticides et la mise en place de solutions innovantes, pour favoriser la transition agro-écologique de la viticulture néo-aquitaine.

En 2019, 10 communes sont engagées dans l’expérimentation de ce projet.

Le Sysdau, accompagné par la Fédération des Grands Vins de Bordeaux, pilote l’un des 14 laboratoires d’innovation territoriale (LIT), celui nommé « Lisières urbaines et développement durable ». 

 

10 sites pilotes engagées en 2019

Margaux-Cantenac

Ludon-Médoc

Macau

Léognan

Martillac

La Brède

Yrvac

Quinsac

Créon

Saint-Loubès

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 >>>Télécharger la plaquette Vitirev

 

 

Le projet PRSE, Lisières viticoles, santé et urbanisme

Le projet « Lisières viticoles, santé et urbanisme » a pour objectif d’accompagner l’aménagement des espaces de transition des lisières viticoles de demain, lisières qui seront constituées lors des projets urbains d’extension ou de densification déjà prévus dans les PLU et PLU-i et mettant en place une nouvelle interface ville-vigne. La démarche, innovante et exclusive, vise à mettre en place des outils et des dispositions d’aménagement au service des communes viticoles afin que les enjeux (urbains, agricoles, environnementaux, santé…) et les attentes des acteurs locaux soient pris en compte lors de l’élaboration des documents d’urbanisme. Cette méthode de travail est expérimentée sur le terrain pour permettre de gérer, en amont des projets, la question des lisières viticoles du point de vue des dispositions nécessaires à prendre pour éviter l’exposition des populations aux pesticides et aux risques pour la santé. 
Le projet du Sysdau est lauréat de l’appel à projet 2019 « mesure 2.2 du PRSE Nouvelle-Aquitaine » porté par la DREAL et ATMO Nouvelle Aquitaine. 
 

Les sites de l’expérimentation sur les AOC Entre-deux-mers, Graves et Médoc : 10 communes viticoles en 2019-2020 / 10 communes viticoles supplémentaires en 2020-2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  >>> Télécharger le poster PRSE